Contrairement à la première information relayée par les médias, Abdoul Malick Koné, commissaire de police, directeur central de la police judiciaire (DPJ) est suspendu de ses fonctions, et non limogé.  C’est en tout cas ce que dit l’arrêté du ministre de la Sécurité, Alpha Ibrahima Keira, lu à la télévision nationale, ce dimanche soir.

Dans une autre décision signée du ministre de la Sécurité et de la Protection civile, M. Mamady Kourouma, commissaire divisionnaire de police, précédemment, directeur central adjoint de la police judiciaire est nommé directeur central par intérim dudit service ‘‘en remplacement de M. Abdoul Malick Koné suspendu pour faute lourde’’. 

Aux dernières nouvelles, le commissaire divisionnaire de police, Mamady Kourouma, a déjà pris fonction à la direction centrale de la police judiciaire.

Lire aussi: Le patron de la DPJ aurait été limogé

Bhoye Barry pour guinee7.com

00224 628 705 199

Publicités

Laisser un commentaire