Suite à ses interventions dans la résolution de plusieurs crises en Guinée, notamment dans le secteur éducatif, le ministre d’Etat, ministre de l’Industrie, Tibou Kamara, est perçu par certains observateurs comme le pyromane-pompier. Plusieurs publications ont été récemment faites contre le ministre d’État, sur les réseaux sociaux dans ce sens.

Un avis qui n’est pas partagé par le leader du Syndicat Libre des Enseignants et Chercheurs de Guinée (SLECG), Aboubacar Soumah qui, estime d’ailleurs qu’il « faut féliciter et remercier le ministre Tibou Kamara, parce qu’il se bat pour la restauration de la paix dans notre pays, pour la préservation de la quiétude sociale, pour le maintien du dialogue social. Donc il faut toujours le féliciter et l’encourager ».

À noter que ces propos du secrétaire général du SLECG ont été tenus au cours de la dernière assemblée générale dudit syndicat, à l’occasion de laquelle, il a été décidé de suspendre le mot d’ordre de grève, lancé le mercredi 10 avril dernier.

Mohamed Soumah pour Guinee7.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici