Aboubacar Soumah

Joint au téléphone ce samedi soir par notre rédaction, le secrétaire général du SLECG, Aboubacar Soumah a confirmé l’information selon laquelle, des syndicalistes ont été arrêtés dans la cour du lycée Bonfi.

‘‘Ils sont au nombres de 9. C’est le proviseur du lycée Bonfi, Alassane Bérété, qui a fait arrêter un professeur en mathématiques dans la cour de l’école. Il l’a déshabillé devant les élèves. Lorsqu’on nous a transmis la nouvelle, nous étions en assemblée générale. A la fin, nous avions envoyé pour s’enquérir auprès de lui de ce qui s’est passé. Quand la délégation est arrivée, il s’est énervé et a automatiquement appelé la police et deux pickups sont venus ramasser nos camarades sur le champ. L’action s’est passée aux environs de 16h. ils sont à la CMIS de Matam’’, a-t-il expliqué.

Abdou Lory Sylla pour Guinee7.com