Les gardes pénitentiaires ont obtenu gain de cause sur leurs points de revendications et ils ont suspendu leur mot d’ordre de grève. Cette suspension fait suite à une médiation menée par le Général Ibrahima Baldé, Haut Commandant de la gendarmerie nationale, directeur de la justice militaire, appuyé par le Colonel Balla Samoura de la gendarmerie régionale de Conakry.

Les négociations entre les officiers de la gendarmerie nationale et les grévistes ont eu lieu dans l’enceinte de la maison centrale de Corontie. Pendant les échanges, les autorités se sont engagées à satisfaire les revendications des gardes pénitentiaires. Un engagement qui a amené le personnel de l’administration pénitentiaire à suspendre la grève déclenchée hier mardi.

Les points obtenus sont, entre autres, l’application du statut particulier du personnel pénitentiaire et du régime juridique des établissements pénitentiaires ; le paiement des primes de stage de formation ; la formation commune de base ; la régularisation de la situation des bénévoles.

Ainsi à travers une déclaration rendue publique dans la soirée de ce mardi 11 février, les grévistes ont suspendu leur mot d’ordre de grève illimitée. 

Voici la copie de suspension

Bhoye Barry pour guinee7.com

00224 628 705 199