Le procès contre les prévenus kidnappeurs et assassins de l’opérateur économique, Elhadj Abdourahmane Diallo dit Elhadj Doura, s’est poursuivi au tribunal de première instance de Dixinn, ce 12 juillet 2021. C’était au tour du 8ème accusé de se faire entendre par le tribunal criminel.

Face au juge, Idrissa Diallo, commerçant au marché Madina, a confirmé avoir reçu des mains de Khan, un des accusés, un montant de 99 mille dollars sous ordre d’Elhadj Mamadou Diallo. Il dit avoir reçu cet argent en deux tranches. 50 mille dollars dans un premier temps et 45 mille dollars quelques jours après. « Sans savoir que c’est une somme pour une rançon », a-t-il dit.

Selon lui, après réception de la première tranche (50 mille dollars), Elhadj Mamadou Diallo a demandé qu’il remette ce montant à un de ses amis. « Ce dernier, raconte-t-il, m’a fait tourner entre Lambanyi et Fossidè (Ratoma), avant de me demander de déposer l’argent dans un coin obscur quelque part à Lambanyi. Chose que je n’ai pas acceptée, et j’ai continué à garder l’argent après avoir pris langue avec Elhadj Mamadou Diallo ».

Idrissa Diallo a également souligné avoir demandé à Elhadj Mamadou, à plusieurs reprises, d’aller verser cet argent dans une banque, « mais il a préféré que la somme soit à mon niveau et je lui faisais des transferts à chaque fois qu’il avait besoin d’une sommes », a-t-il déclaré.

Avant de préciser que lui-même, sous ordre d’Elhadj Mamadou, a utilisé une partie de cet argent qui lui a été confié. Notamment pour l’achat d’une moto à (9 millions GNF) ; des marchandises (12 millions GNF) et pour un voyage qu’il a effectué au Sénégal (mille dollars).

Idrissa Diallo a aussi confié au tribunal qu’à son retour du Sénégal, Elhadj Mamadou est allé le trouver à Labé pour réclamer l’argent qu’il lui a confié. Il lui aurait rendu, la totalité des 99 mille dollars par tranches et par personnes interposées (choisies par Elhadj Mamadou lui-même), « mais aussi à travers les transferts que je lui faisais par moment ».

Interrogé pour une question de confrontation, Elhadj Mamadou, lui dit n’avoir reçu que 60 mille dollars des 99 mille dollars qu’il a confiés Idrissa Diallo.

Mohamed Soumah pour Guinee7.com