Ce matin, les militants de l’UFDG sont descendus dans les rues pour manifester contre le directeur préfectoral de l’Education, Mamadi Magassouba et l’inspecteur régional de l’Education, Mory Sangaré, tous accusés de favoriser la mutation arbitraire des cadres de l’UFDG. Selon notre correspondant sur place, les manifestants voulaient rallier l’espace indiqué par les autorités pour leur sit-in (entre l’IRE et la DPE) quand ils ont croisé sur leur chemin au niveau de la Banque Centrale, les forces de l’ordre. Le bilan de l’affrontement ? 25 membres de la Croix Rouge ; une dizaine des forces de l’ordre ; ont été blessés. Des manifestants aussi auraient été blessés. Selon l’UFDG, un de ses militants a reçu une balle dans la jambe.

Focus de guinee7.com

Publicités