Le président de la République de Guinée, chef de l’Etat, Pr Alpha Condé vient de procéder à l’achat de 31,200 tonnes de maïs avec les paysans de la préfecture Mandiana, rapporte le correspondant préfectoral de l’AGP sur place.

Cette quantité de maïs, destinée aux paysans de la préfecture de Dinguiraye comme assistance au titre de la campagne agricole 2016, a été fournie par un seul groupement de Mandiana, précisément dans la sous-préfecture de Koundian.

«Fidèle donc à sa parole donnée dans le but d’aider les paysans guinéens en vue d’augmenter la production et la productivité de la culture du maïs dans le pays, le président de la République vient de porter mainforte aux paysans de ces deux préfectures. Les uns en rachetant leur produit et les autres en fournissant de la semence sélectionnée», a indiqué le président de la Chambre d’Agriculture de Mandiana, Madifin Diakité, qui a été chargé de cet achat.

Le groupement auprès duquel cette quantité de semence a été achetée s’est dit déterminé à améliorer et à augmenter la production du maïs pour encore fournir au besoin beaucoup plus de quantités qui seront sollicitées.

maisAvec cette allure, la Guinée dans les années à venir sera parmi les grands producteurs et exportateurs de denrées de grande consommation, rien que le soutien du gouvernement, qui envoie sans cesse aux paysans, intrants agricoles et soutient l’agriculture par la mécanisation en vue d’aboutir à une agriculture intensive pour l’autosuffisance alimentaire.

Les  31,200 tonnes de maïs semence sont déjà arrivées à Dinguiraye pour être mises à disposition des paysans au compte de la campagne agricole 2016.

Source : AGP

Publicités

1 COMMENTAIRE

  1. C’est une excellente nouvelle, et nos vifs encouragements au Président de la République à maintenir le cap sur le secteur primaire, l’agriculture, la pêche, l’élévage, la petite transformation agro-industrielle et les investissements sociaux de base (Education , santé et sécurité publique). Vous créez de la richesse et des revenus pour les millions de paysans dans le monde rural, et puis, tout le reste viendra après: l’énergie, les routes, la grande industrie, etc…
    À cette allure, le pays est sauvé et le Président n’a pas besoin de se lancer dans les méga- projets miniers qui sont sources de tous les problèmes et du retard pour le pays.

    Soutien inconditionnel à la modernisation du secteur agricole en Guinée exactement comme le Président Félix Houphouet-Boigny en a tracé le boulevard pour la Nation Ivoirienne depuis le début des années 60. Félicitations et encouragements Monsieur le Président, nous y croyons.

Laisser un commentaire