Le président guinéen, Alpha Condé est à Ryad, en Arabie Saoudite, pour un sommet arabo-musulman-américain où il était aux côtés du président américain, Donald Trump qui a appelé ce 21 mai, les pays musulmans à lutter avec détermination contre l’extrémisme.
Trump qui voit dans la lutte contre le terrorisme une bataille entre “le bien et le mal”,
s’en est violemment pris à l’Iran qu’il accuse de ‘‘soutenir le terrorisme’’.

On ne sait pour le moment pas si le président guinéen, par ailleurs président en exercice de l’UA, y a tenu un discours, on sait tout de même que sa solution pour la lutte contre le terrorisme se résume comme suit : “Nous ne voulons plus qu’on nous envoie des troupes. Nous voulons qu’on finance l’UA, et qu’on mette des moyens à disposition pour la lutte contre le terrorisme”, disait-il, il y a quelques mois dans un média français.

Focus de guinee7.com