Réunis en plénière, ce vendredi, au QG de l’UFDG, les membres de l’opposition politique ont débattu de trois points, notamment les leçons à tirer des dernières manifestations ; les deniers développements intervenus sur la vie politique et sociale ; la préparation des actions à venir, pour continuer ‘‘la résistance’’ et le refus du troisième mandat, du changement de constitution…

Dans son compte rendu, le chef de file de l’opposition, Cellou Dalein Diallo s’est réjoui du ‘‘succès’’ des dernières manifestations à Conakry et à l’intérieur du pays, avant de se prononcer sur le dernier décret du président Alpha Condé invitant les Guinéens à aller en campagne à partir du jeudi.

“Monsieur Alpha Condé qui est champion du désordre, continue naturellement d’aggraver le désordre qu’il a installé dans le pays, parce que pratiquement il n’est pas possible de tenir ces élections dans les délais annoncés par la CENI. Mais en plus, vous vous retrouvez dans une situation où la campagne est ouverte pendant que les listes ne sont même pas encore complètement affichées…” à fait entendre le président de l’UFDG.

“Donc, poursuit-il, l’opposition politique, sur les derniers développements, maintient la position qu’elle avait déjà prise et va continuer la résistance et à s’opposer à l’organisation d’une mascarade électorale dans notre pays”.

Conformément au programme déjà donné par le FNDC, l’opposition politique annonce des manifestations la semaine prochaine.

Mohamed Soumah pour Guinee7.com

Publicités