Tout le gotha du CNRD moins le colonel Doumbouya, son chef, est sorti à la télé nationale, ce lundi 29 novembre, pour confirmer le transfèrement d’Alpha Condé du Palais Mohamed V vers la résidence de son épouse à Landréah, dans la commune de Dixinn. Alpha Condé est-il alors libre ? Ses téléphones lui ont-ils été remis ? L’ancien président semble plutôt être désormais en résidence surveillée, vu l’important dispositif sécuritaire placé à l’entrée de la résidence de son épouse. Pour le moment le CNRD, dit continuer à « assurer à l’ancien chef de l’état un traitement digne de son rang et ceci sans aucune pression nationale ou internationale ».

Focus de guinee7.com