Vendredi 19 février, le chef de l’État Alpha Condé a présidé la cérémonie de remise des prix aux lauréats du projet d’appui aux entreprises pour la relance du secteur agricole. Une initiative de l’APIP appuyée par la Banque mondiale à travers le PDAIG (Projet de Développement Agricole Intégré en Guinée).

Profitant de la présence des membres du gouvernement et des partenaires au développement, le président de la République a déploré le fait que les banques locales n’accordent pas souvent des crédits aux petites et moyennes entreprises.

« Quand ces jeunes produisent, il faut aussi qu’ils puissent transporter, transformer et commercialiser. C’est ça l’objectif que nous visons afin qu’ils soient de véritables industriels… Malgré le Covid, nous allons tout faire pour doubler nos ressources internes et améliorer les routes et les pistes car si on produit et qu’on ne peut pas écouler, évidement ça décourage. Donc le gouvernement va accompagner, j’espère avec l’appui des partenaires et des banques locales qui ne sont pas très portées sur les crédits aux petites et moyennes entreprises. J’espère qu’ils vont changer de mentalité », a-t-il déclaré.

Par ailleurs, le président Alpha Condé a invité les banques à s’inscrire dans la dynamique de sa nouvelle politique. « Nous avons dit gouverner autrement, dit-il, il faut que les banques aussi travaillent autrement ».

Mohamed Soumah pour Guinee7.com 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.