En marge du sommet de la Francophonie à Dakar, le président Alpha Condé a tenu une conférence de presse. La presse sénégalaise en a profité pour poser une question sur le statut du chef de file de l’opposition évoqué par le président Condé lors du voyage de François Hollande en Guinée. Selon le président guinéen, ‘‘les rapports avec l’opposition doivent être civilisés’’. Il estime que les différences de vues ne doivent faire d’eux des ‘‘ennemis’’.

Pour le président qui a réitéré sa volonté d’introduire, les prochains jours, le statut de l’opposition et donc celui de son chef de file ‘‘comme au Mali, au Burkina, etc.’’, ‘‘le parti de Dalein qui a plus de députés que les autres lui donne le statut de chef de file de l’Opposition’’. C’est aussi simple que ça.

Aziz Sylla

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici