Selon JA, L’avion qui transportait Alpha Condé, a atterri à Istanbul, en Turquie, en fin de journée hier. Autorisé la première fois à aller se faire soigner aux Émirats arabes unis (EAU) à la mi-janvier, l’ancien président avait été contraint de rentrer au pays, le 8 avril. Cette fois-ci, il se fera soigner en Turquie au pays de son ami Erdogan.

Selon le journal panafricain, des démarches qui ont abouti à cette évacuation sanitaire ont été menées par des dirigeants du groupe turc Albayrak, qui gère une partie du port de Conakry.

A rappeler que la Turquie a été le premier choix d’Alpha Condé, réputé proche de Recep Tayyip Erdogan, lequel lui avait ouvert les bras dès le lendemain du putsch. Une offre, selon JA, réitérée lorsque l’ancien président guinéen avait dû quitter Abu Dhabi, mais Mamadi Doumbouya s’y était opposé.

Focus de guinee7.com