Après l’interview trempée dans du vitriol de Mohamed Diawara, président de l’Association des magistrats de Guinée, contre le ministre de la Justice, Moriba Alain Koné ; celui-ci a procédé à la nomination des chefs des greffes par l’entremise de la secrétaire générale du ministère.  A rappeler que chez nos confrères de guineelive, Mohamed Diawara, dénonçait le fait que « la Cour d’appel de Conakry a une dizaine de chambres servies par seulement quatre greffiers, alors que chaque chambre aurait dû en avoir deux ou, tout au moins un greffier. Depuis le temps qu’il occupe ses fonctions, il y a plus de six mois, il n’a pas procédé à la nomination des nouveaux greffiers, malgré les demandes récurrentes qui lui sont adressées. D’ailleurs, pendant qu’un nombre important de greffiers attendent d’être affectés, Monsieur le Ministre a extirpé par favoritisme une seule personne pour l’affecter sans expérience aucune, dans une Cour qui n’a besoin que de greffiers expérimentés ». Lire ci-dessous l’arrêté de nomination.

ARRETE_PORTANT_NOMINATION_DES_CHEFS_DE_GREFFE_ET_DES_GREFFIERS