L’Association des Fonds d’Entretien Routiers Africains tient ce mercredi son deuxième Assemblée Générale extraordinaire. Ces échanges par visioconférence réunissent les représentants des pays membres de l’AFERA. Deux points sont à l’ordre du jour au compte de cette présente assemblée. Premièrement, le bureau exécutif sortant expose le bilan de sa mandature. Deuxièmement, l’assemblée doit procéder à l’élection d’un nouveau bureau exécutif.

Dans son discours d’ouverture, l’actuel président du bureau exécutif, le guinéen Souleymane Traoré, Directeur Général du Fonds d’Entretien Routier de Guinée remercie l’ensemble de l’équipe pour son indéfectible soutien lors de son mandat à la tête du bureau exécutif sortant. Il a profité pour rappeler qu’à l’instar des autres secteurs à travers le monde, les activités de l’AFERA ont considérablement été impactées par la pandémie du Coronavirus. C’est ce qui a d’ailleurs conduit au report à une date ultérieure la réunion annuelle, initialement prévue à Dakar au Sénégal, du 16 au 22 mars 2020 et amené l’organisation des réunions virtuelles comme la présente assemblée générale.

Par conséquent, cette deuxième assemblée générale extraordinaire qui se tient finalement ce mercredi 16 décembre2020, s’inscrit dans ce cadre, avec pour objectif principal le rapport d’activité et le renouvellement du Bureau exécutif.

Parlant du rapport d’activité du Bureau Exécutif sortant, il faut préciser qu’il y a non seulement eu  des résultats, des difficultés mais aussi certaines perspectives fixées dans l’horizon.

Concernant les résultats obtenus, rappelons que durant son mandat, le Bureau exécutif s’est focalisé sur la poursuite de la mise en place des bases de l’association. A ce titre, les résultats ont été obtenus sont les suivants :

–          Les statuts et règlement intérieur ont été finalisés et signés ;

–          Le plan stratégique (2018-2022) et le plan d’action opérationnel ont été adoptés ;

–          Le Secrétaire Exécutif a été recruté ;

–          Le manuel des procédures administrative financière et comptable est finalisé et attend d’être approuvé par l’Assemblée générale ;

–          Le site WEB a été réaménagé ;

–          Le Libéria a adhéré et les démarches sont en cours pour d’autres pays tels que l’Angola, la Gambie, le Nigéria, etc.

–          Deux protocoles d’accord ont été préparés et attendent d’être signés.

Il est à préciser que l’Association des Fonds d’Entretien Routiers Africains (AFERA) est une Association professionnelle, apolitique et à but non lucratif qui regroupe les Fonds d’Entretien Routier (FER) ou organismes assimilés. Elle a été créée le 18 décembre 2003 à Libreville au Gabon et compte à ce jour trente-quatre (34) pays membres (orateurs anglais, français et portugais).
 
L’AFERA a comme objectif principal, former une plate-forme et un réseau d’expérience et de partage d’informations sur les meilleures pratiques d’entretien des routes en Afrique, discuter et trouver des possibilités d’options de financement, promouvoir et renforcer les liens entre les membres des Fonds d’Entretien Routier Africains. Elle assure aussi une politique de plaidoyer auprès des gouvernements pour un financement adéquat de l’entretien routier qui passe par la pérennisation des actions des différents Fonds d’Entretien Routier.
L’AFERA est composée d’une Assemblée Générale, d’un Bureau Exécutif et un Secrétariat Exécutif.

Pour assurer une gestion coordonnée des activités de l’AFERA et de favoriser les échanges d’expérience entre les membres d’une même aire géographique, les pays membres ont été regroupés en quatre groupes focaux régionaux qui sont: le Groupe Focal de l’Afrique de l’Ouest (GFAO), le Groupe Focal de l’Afrique Australe (GFAA), le Groupe Focal de l’Afrique Centrale (GFAC) et le Groupe Focal de l’Afrique de l’Est (GFAE). Ces différents groupes se réunissent régulièrement pour discuter des questions d’intérêt mutuel de leurs régions respectives.

C’était donc le 16 Février 2018 à Addis-Abeba, Éthiopie, à l’occasion de la 16ème AG de l’AFERA que le Bureau exécutif sortant a été élu pour un mandat de deux (2) ans. Il est composé de M. Souleymane Traoré DG du fonds d’entretien routier de la Guinée (Président), 
Eng. Jacob Ruwa, PDG du fonds routier du Kenya (Premier vice-Président), M. Ali Ipinge, PDG de l’Administration du Fonds Routier de la Namibie (deuxième vice-Président) et Mr. Atanga Bikoe, DG du Fonds routier du Cameroun (Auditeur).

Il faut préciser que depuis le mois de juillet 2020, l’Eng. Jacob Ruwa a été remplacé à la tête du Kenya Road Board par M. Mohamed Rashid KAMISS qui assure à date, le poste du 1er Vice-Président.

A l’issue de l’assemblée générale du 16 décembre 2020, le nouveau Bureau élu pour un mandat de deux ans est composée comme suit : Monsieur Ali IPINGE, PDG de l’Administration du Fonds Routier de la Namibie (Président), Mr. Jean Claude Atanga BIKOE, DG du Fonds routier du Cameroun (1er Vice-Président), Monsieur Mohamed RACHID du Fonds routier de l’Ethiopie (2e Vice-Président) et Monsieur Mamadou FAYE du Fonds Routier du Sénégal.

Service Communication du FER