Le suspense est tombé. Les députés issus de l’Union des forces démocratiques de Guinée (UFDG) décident de continuer à siéger à l’Assemblée nationale.  Le principal parti de l’opposition a fait savoir cette décision, ce jeudi 4 avril, à travers une déclaration.

Cette déclaration a été lue par Nadia Nahman, cheffe de cabinet du président de l’UFDG, Cellou Dalein Diallo. Et elle intervient à quelques heures de la rentrée parlementaire prévue pour demain vendredi.

Bhoye Barry pour guinee7.com

00224 628 705 199

Publicités

1 COMMENTAIRE

  1. C’est cela FNDC,, la première violation de la constitution,, ils n’ont plus le mandat du peuple qui était connu par la constitution maintenant c’est de holdop, qu’est ce qqquils ont a dire, tandisque la constitution donner droit au président dans son article 152 peut proposé une nouvelle constitution dont son mandat n’est pas expiré

Laisser un commentaire