Ce que Le 06 juin prochain, débuteront les examens nationaux session 2022. Comme nous le savons tous, les examens de cette année se dérouleront dans un contexte nouveau, celui de la refondation de l’Etat en général et du système éducatif en particulier.

En effet, depuis le 5 Septembre 2021, notre pays sous la direction du CNRD et de son Président, Son Excellence Colonel Mamadi Doumbouya, Président de la Transition, Chef de l’Etat, Chef Suprême des Armées, est engagé dans ce processus de refondation. Parmi les secteurs prioritaires de cette exaltante et noble vision, figure au premier plan, le secteur de l’éducation et de la formation.

Mesdames et Messieurs,

L’organisation des examens nationaux doit toujours être perçue comme l’aboutissement d’un processus d’évaluation des acquis qui démarre dès le 1er jour de la rentrée des classes.

A cet égard, nous nous réjouissons du bon déroulement des cours durant cette année scolaire. En effet, pour la première fois, depuis plusieurs années, grâce à l’engagement de tous (enseignants, élèves, parents, autorités administratives et éducatives, partenaires sociaux, …), nous avons pu avoir une année d’étude normale, sans aucune perturbation majeure. C’est pourquoi, je suis fier d’annoncer aujourd’hui que les programmes d’enseignements au niveau des classes d’examen sont quasi achevés dans toutes les écoles et établissements du pays.

Mesdames et Messieurs,

Dans le souci de répondre à la lettre de mission assignée à notre département en matière d’évaluation des apprentissages, les examens nationaux de cette session seront marqués par des innovations majeures, parmi lesquelles nous pouvons citer :

–  L’introduction d’une nouvelle feuille d’examen plus sécurisée ;

–  La suppression du secrétariat de report manuel des anonymats sur les copies des candidats après la passation des épreuves ;

–  L’internement des inspecteurs et cadres impliqués dans la conception, le choix final et le conditionnement des épreuves, effectif depuis le dimanche 08 Mai dernier ;

–  L’implication accrue des ministères partenaires (Enseignement Supérieur, Défense, Sécurité, Administration du territoire, Justice,…) au processus pour plus de sécurisation et de transparence ;

– La prestation de serment de tous les acteurs impliqués dans le processus des examens nationaux.

Toutes ces innovations et mesures visent non seulement à améliorer le déroulement des examens, mais aussi et surtout lutter contre les pratiques déviantes (fuite de sujets, substitution de copies et de candidats, comités de rédaction, bonification des notes, utilisation des téléphones, …).

Mesdames et Messieurs,

C’est le moment de rappeler aux uns et aux autres que le taux élevé d’admission aux examens dans vos différentes localités ne sera pas un critère d’appréciation des administrateurs que vous êtes. Dès lors, vous êtes engagés, chacun en ce qui le concerne, de tout mettre en œuvre pour le déroulement normal des examens conformément aux dispositions des règlements généraux.

Mesdames et Messieurs,

L’organisation de l’atelier national, en lieu et place des ateliers régionaux, permet durant ces trois jours :

1- D’outiller les cadres à l’utilisation des nouvelles feuilles d’examen ;

2- D’examiner le processus de gestion des examens nationaux session 2021, en vue des leçons à tirer pour la session 2022 ;

3- D’identifier les problèmes spécifiques à chacune de vos localités tout en dégageant les stratégies pour leur résolution.

Pour atteindre ces objectifs, je vous invite donc à mener des débats sans aucune complaisance dans vos différents groupes thématiques afin d’aboutir à des recommandations pertinentes devant permettre l’organisation des examens crédibles.

Mesdames et Messieurs, 

Je ne saurai terminer mes propos sans remercier Son Excellence Colonel Mamadi Doumbouya, Président de la Transition, Chef de l’Etat, Chef Suprême des Armées ainsi que Monsieur le Premier Ministre, Chef du Gouvernement, Mohamed BEAVOGUI pour leur attention et soutien particuliers en faveur du développement du secteur de l’éducation et de la formation.

Sur ce, je déclare ouvert, l’atelier national préparatoire des examens nationaux session 2022.

Vive l’école Guinéenne !

Vive le mérite scolaire !

Je vous remercie !

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.