Selon des informations largement relayées par la presse internationale, des hommes armés non identifiés ont attaqué une base des Casques Bleus à Kidal, dans le Nord du Mali, aux alentours de 4h du matin. Quatre ou cinq roquettes seraient tombées dans l’enceinte. Les assaillants étaient aussi équipés d’armes à feu. La MINUSMA, mission des Nations Unies dans le pays, parle d’au moins trois morts – deux soldats guinéens et un civil – et de quatorze blessés. Cette attaque survient une semaine après celle de l’hôtel Radisson Blu à Bamako, la capitale malienne, qui a fait vingt morts.

Bily Camara

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici