Cellou Dalein amènera bientôt son parti, UFDG, dans les rues de Conakry pour faire peur au régime d’Alpha Condé. La nouveauté ? Cette fois-ci, il n’ira qu’avec les anciens alliés du président qu’il combat : Mamadou Sylla et Alhousseine Makanera. Les autres, PEDN de Lansana Kouyaté, le RDIG de Jean Marc Telliano, les NFD de Mouctar Diallo et l’UFC de Aboubacar Sylla se sont tous détournés de lui. Ce dernier a d’ailleurs indiqué en début de semaine, qu’ ‘‘on ne peut pas être en train de discuter et aller dans la rue. Nous avons un code électoral, certes il n’a pas été promulgué d’abord mais il est passé à la cour constitutionnelle. Nous avons une CENI qui a repris sa participation au comité de suivi. Nous avons un texte concernant la réforme de la CENI à l’Assemblée nationale. Les prisonniers politiques sont définitivement libérés. L’indemnisation des victimes est en cours pour les victimes décédées’’.

Focus de guinee7.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici