Une insalubrité, marquée par des tas d’ordures, d’odeurs nauséabondes et d’eaux souillées, est le visage que présente actuellement le grand marché Entag dans la commune de Matoto à Conakry, a constaté l’AGP.

‘’Ce marché, qui engorge des milliers de personnes (vendeurs, marchands et acheteurs, entre autres) est aujourd’hui confronté à un problème de gestion des ordures, faute de moyens’’, ont confié ses responsables.

Selon eux, après la dernière campagne d’assainissement entreprise par le Gouvernorat de la Ville de Conakry, ce marché Entag n’a connu aucun programme d’assainissement, d’où la présence de cette monticule d’ordures aux alentours de laquelle, sont installées à même le sol, les vendeuses de fruits, de condiments, de tubercules et de feuilles de plantes. Une situation qui rend ces personnes et la population vulnérables aux maladies telles que, la fièvre typhoïde, le choléra et la fièvre Ebola qui continue d’ailleurs de faire des victimes en Guinée.

Autres conséquences de ces tas d’immondices, rétrécissement de la chaussée, les interminables embouteillages et autres accidents de la circulation.

AGP

 

 

 

Publicités

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici