A travers sa structure, Mak Team ; Macka Traoré, du groupe Hadafo medias, a réuni plusieurs artistes guinéens, ce vendredi, dans le cadre de la lutte contre le Coronavirus. Ce projet de musique regroupe une vingtaine d’artistes musiciens, comme : Takana Zion, Singleton, One Time, Mousto,…

Selon Macka Traoré, la musique est un ‘‘élément fédérateur. Donc le meilleur vecteur pour éduquer les populations et leur faire comprendre que cette maladie est une réalité’’.

Donc face à ce qui se passe dans le monde, ‘‘Mak Team s’est dit qu’il faut prendre le canal le plus efficace pour faire la communication. Sensibiliser, éduquer, essayer de faire changer le comportement des Guinéens.  Le canal qu’on a choisi, c’est les artistes à travers les chansons. La musique est un élément fédérateur, tout le monde aime la musique, tout le monde aime ces artistes’’, a-t-il expliqué.

Avant d’informer que l’objectif, c’est de ‘‘communiquer sur le virus. Et d’essayer de faire changer le comportement des gens, mais aussi d’informer le grand public. Vous savez on est Guinéens, on n’a pas oublié ce qui s’est passé avec Ebola ; avant que les gens prennent conscience que cette maladie existait, beaucoup avaient péri. Parce qu’on banalise. De coutume, on est avec des gens, on est toujours en masse. Pour ne pas qu’on attende qu’on ait 50, 60 ou 100 cas, que Dieu nous en garde ! Nous nous sommes dit que c’est maintenant qu’il faut communiquer’’.

nous sommes un peuple négligeant

Engagé, chacun des artistes dit se battre pour que la Guinée ne vive pas ce que certains pays ont connu. Pour Singleton, la Machine du Dance-hall, ‘‘c’est parce que nous sommes un peuple négligeant, donc il faut vraiment essayer de faire croire aux gens par toutes les manières que cette pandémie existe et que ce n’est pas que pour la Guinée, mais c’est en train de faire des ravages partout. C’est une façon de faire comprendre à mon peuple qu’il faut essayer d’être serein, de respecter les dispositifs sanitaires pour échapper à ce fléau’’ a lancé l’auteur de moto taxi.

Artiste de la structure Mak Team, One Time, compte bien dire N’tondy (le refus) à cette maladie. ‘‘On est là pour soutenir le projet, afin de sensibiliser cette population. Lui faire comprendre que le Coronavirus est une réalité qui est aujourd’hui en train de tuer des milliers et des milliers de personnes en Europe et en Asie ; pour ne pas qu’on se retrouve dans la même situation que ces pays développés qui ont déjà les moyens de leurs politiques sanitaires ; mais qu’aujourd’hui sont dans des difficultés.  La lutte dépend de l’effort de tout un chacun de nous, en respectant l’hygiène sanitaire, d’où la présence de tous ces artistes qui vont donner les conseils qu’il faut, pour que les populations puissent les adapter à cette réalité’’, a-t-il indiqué.

A rappeler que ce projet intervient après une autre initiative, ‘‘Fria relève toi’’ que Macka Traoré avait initiée lors de la crise que la ville de Fria avait traversée.

Abdou Lory Sylla pour Guinee7.com