Durant la semaine du 5 au 10 décembre, 10 écoles en Guinée Forestière ont rejoint le programme des écoles numériques de la Fondation Orange en Guinée.

Ce programme lancé au  mois d’avril dernier, s’est donc étendu aux villes de Kissidougou, Guéckédou, Macenta, Nzérékoré et Yomou, avec plus de 2000 km parcourus jusqu’au long des frontières du Libéria, de la Sierra Léone, touchant ainsi  plus de 7.000 élèves du primaire sur l’ensemble du territoire!

La Secrétaire Générale de la Fondation Orange Guinée- Amina Abou Khalil- accompagnée de quelques volontaires de la Fondation- a procédé aux remises des kits numériques au sein des différentes écoles parrainées. Des Kits composés, rappelons-le,   de :

  • Tablettes numériques et accessoires,
  • vidéos projecteurs et écrans
  • serveurs comportant des programmes pédagogiques et bibliothèques numériques de plus de 45.000 ouvrages.

Toutes ces écoles parrainées par des salariés d’Orange Guinée avec un accompagnement  en sus – sur la région forestière-  de l’ONG Plan International Guinée, partenaire de la Fondation Orange Guinée, qui – forte de son ancrage dans la zone- veillera à la bonne utilisation des tablettes, en support des responsables de zone d’Orange Guinée- tous volontaires de la Fondation.

La première étape de la mission  a conduit les délégations à Kissidougou au sein de l’école primaire  Kissi Kaba Kéita, la plus ancienne de la région, et celle nommée Fidel Castro. Un accueil chaleureux leur a été réservé tant bien par la forte présence des élèves et leurs parents, mais aussi celle des autorités- le préfet, le maire, DPE.. ou encore le corps enseignant .La Secrétaire Générale de la Fondation a rappelé les objectifs de ce programme, parmi lesquels, offrir la chance à tous les enfants de la Guinée, où qu’ils soient et quel que soit leur milieu, l’accès au monde du numérique pour qu’à l’image des enfants dans nos capitales ou ailleurs, ils grandissent avec une aisance dans l’utilisation du digital, aujourd’hui incontournable. Une initiative saluée par l’ensemble des récipiendaires, qui se sont engagés, à travers l’Association des parents d’élèves, à prendre soin de ces équipements qui constituent l’avenir de leurs enfants.

Le convoi se rendra ensuite à Guéckédou, dans la localité de Nongoa, puis dans l’école ALF de Kango (Apprendre le Long des frontières). Il faut d’ailleurs souligner que l’ensemble des personnes présentes y  seront particulièrement impressionnés par la capacité des élèves de l’école ALF de Kango  à s’exprimer avec aisance en Français et en Anglais, pour dire toute leur joie de bénéficier de ce matériel, qui leur permettra de qualifier davantage leur apprentissage.

Dans la préfecture de Macenta, à plus de 800km de Conakry, c’est à travers les 10 noix de colas traditionnelles que les communautés ont accueilli la délégation. Ce sont 3 écoles qui recevront les Kits numériques, dont deux parrainées par Plan Guinée – l’école primaire Zégbela Togba 1 et l’école primaire de Sérédou. La 3e école parrainée par une employée d’Orange Guinée est située à Madina 1, sur une colline à plus de 800 mètres de hauteur. La DPE de Macenta – Mme Pierrette Toupou lancera un vibrant appel aux communautés pour la scolarisation des jeunes filles de la localité afin de leur réserver un avenir radieux.

L’étape de N’zérékoré sera marquée par l’inauguration du « Village Orange » de Nonna, ponctuée par la remise d’un kit numérique. Nonna devient ainsi le 2e « Village Orange » après celui de Dabiss à Boké. Ce village consiste en la construction  de quatre salles de classes équipées de 80 tables bancs dont 20 par classe, un bureau pour le directeur ; un magasin de stockage du matériel d’apprentissage ;  quatre blocs de latrines ;  une aire de jeux aménagée dans l’enceinte de l’école, un forage, une cantine scolaire, un logement des enseignants, un poste de santé avec des salles d’accouchement, d’observation, de consultation et de soins, une pharmacie dotée, deux systèmes solaires pour l’éclairage dans l’école et le poste de santé ; le tout pour une valeur de plus d’un milliard 500 millions de francs Guinéens.  Le Gouverneur de la région de Nzérékoré- Lancéi Condé- a procédé à l’inauguration du village Orange en compagnie de la Secrétaire Générale de la Fondation Orange Guinée, ainsi que des représentants de l’ONG Plan Guinée qui a exécuté les travaux. Pour Lancéi Condé, grâce à cette action de la Fondation Orange : « nous sommes en train d’opérer progressivement un changement positif en faveur de la jeune enfance. Toutes ces réalisations permettront de maintenir les enfants à l’école, faciliter leur bonne éducation et surtout la maitrise de l’outil informatique ». Il a en outre invité les bénéficiaires à une très bonne tenue des infrastructures mises à leur disposition, ainsi que des kits numériques reçus.

La suite des remises s’est poursuivie dans les écoles de Banié à Yomou, puis à Bowé à la frontière du Libéria. Cela a été l’occasion pour la Secrétaire Générale de la Fondation Orange Guinée de rappeler l’importance de ce projet pour les jeunes générations, avant d’inviter et encourager les parents et encadreurs à davantage d’implication dans l’apprentissage des élèves. Un engagement pris par l’ensemble des responsables de l’éducation (DPE, Directeurs d’écoles, APEAE) pour une utilisation judicieuse des kits numériques reçus.

Il faut noter que les enseignants ont suivi des formations avec les volontaires de la Fondation Orange pour une maitrise des outils, afin de les aider dans la formation des élèves.

Le déploiement des écoles numériques se poursuivra dans la semaine du 13 au 17 décembre dans les villes de Mamou, Dalaba, Pita et Labé, avec pour objectif d’atteindre 30 écoles numériques avant la fin de l’année 2016.

Lire le communiqué en PDF ici

 

 

Publicités

Laisser un commentaire