C’est sous une forte pluie que le ministre d’État en charge des sports et sa délégation ont été reçus, ce vendredi 10 juillet, sur le chantier du complexe sportif et de l’académie de football « KPC », dans le cadre d’une visite de terrain.

Situées dans la sous-préfecture de Khorira (Dubréka), ces infrastructures sportives, sont bâties sur une superficie de 13 hectares et sont composées d’un bloc administratif, académique, médico-sportif, d’un dortoir, ainsi que quatre terrains de football avec déférentes dimensions, selon les normes FIFA.

Ayant également pris part à cette visite guidée, le président de la Fédération Guinéenne de Football (FEGUIFOOT) n’a pas manqué de saluer cette initiative « patriotique », de Kerfala Person Camara (KPC), patron du “Groupe Guicopres” et président du club de football Hafia.

« Je suis pour l’évolution du football. Je suis heureux aujourd’hui, très heureux de retrouver une telle initiative dédiée au football, dédiée à la jeunesse pour la formation et la formation surtout de l’élite du football guinéen et africain. Mais, très sincèrement mon fils KPC n’a pas fait ça pour lui ou ses enfants. Vous savez quand vous investissez dans le football avec de telles envergures, quand vous attaquez un travail de Titan, vous l’avez fait pour l’éternité », a déclaré Mamadou Antonio Souaré.

Dans la même lancée, le ministre d’État Sanoussy Bantama Sow a fait savoir qu’avec la construction de l’école de football de Yorokoguiyah (Dubréka), d’Antiono Souaré et l’académie KPC qui est encore en chantier, « la Guinée n’a plus rien à envier à d’autres États dans le cadre de la formation de la jeunesse guinéenne ». 

Après avoir remercié, au nom du gouvernement, tous ceux qui sont en train d’investir dans les infrastructures sportives en Guinée, Bantama Sow a fait une recommandation auprès d’Antonio Souaré et KPC. 

« La seule recommandation que je ferais aux deux premiers exemples, Antonio Souaré à Yokoguiyah et KPC à Khorira, c’est de penser aux autres sports. Parce qu’il faut faire la différence entre un président d’un club de football et le développement du sport… On ne peut pas réaliser ces infrastructures sur 13 hectares sans penser à faire une piscine… donc il faut penser à une piscine olympique. Ça peut aider les autres disciplines qui se battent dans ce sens, mais aussi de pratiquer. Il faut penser à un terrain de basket, de volley-ball… c’est une recommandation que je suis en train de faire ».

Il a par ailleurs rassuré que ces derniers bénéficieront de tout l’appui du gouvernement dans ce cadre à travers son ministère. 

La fin des travaux de construction du complexe sportif et de l’académie de football « KPC » est prévue pour le mois de décembre prochain. 

Mohamed Soumah pour Guinee7.com