Les résultats du baccalauréat unique session 2020 continuent d’alimenter les débats dans la région de Labé. Alors que les résultats du brevet ont été jugés catastrophiques dans la région avec 18% de réussite, (Zéro admis dans la préfecture de Koubia), ceux du baccalauréat publiés le weekend dernier ne sont pas aussi reluisants. Sur les 2.291 candidats tous profils confondus, c’est seulement, 609 candidats qui ont été déclarés admis soit 26,58%. Des cinq préfectures de la région de Labé, c’est la préfecture de Lélouma  qui vient en tête avec un taux d’admission de 72,72%, suivie de Tougué avec 55,76%, Labé a eu 15,59%   Koubia, est en dernière position avec 5,55%.

Le Lycée Wouro tombe de son piédestal

Dans la préfecture de Labé, les résultats sont glaçants. Au Lycée Wouro par exemple, l’un des plus grands et anciens de la place, d’où , il y a 10 ans, sortaient des lauréats, cette année  en Sciences expérimentales, sur 34 candidats, il n’y a eu aucun admis ; en sciences mathématiques sur 98 candidats, seulement 8 ont été déclarés admis et en sciences sociales, sur 98 candidats, 16 ont été déclarés admis. Le proviseur du lycée qui s’est prêté à nos questions nous a confié qu’en sciences expérimentales par exemple, plusieurs professeurs se sont plaints du niveau des élèves pendant l’année scolaire.

Au lycée Général Lansana Conté, un seul candidat sur une trentaine a décroché son bac.

Globalement, les examens nationaux ont été un grand échec dans la région de Labé.

Sam Samoura pour Guinee7.com