Invité de Chérie FM, Bah Oury, vice-président exclu de l’UFDG, principal parti de l’opposition, a sa lecture des rencontres entre le président Alpha Condé et son principal challenger Cellou Dalein Diallo notamment. Selon lui ces rencontres ne sont pas ‘‘seulement pour parler des communales. Mais c’est parce que l’affaire du 5 février –la mort du journaliste Elhadj Mohamed Koula Diallo au siège de l’UFDG, NDLR-est sur la table. Cette affaire est une épée de Damoclès sur leurs têtes, mais par la grâce de Dieu, la mort de Mamadou Koula Diallo ne restera pas impunie’’.

Pour rappel, Cellou Dalein Diallo a été reçu par le chef de l’Etat avant que celui-ci ne se déplace pour rendre visite à celui-là à son domicile de Dixinn. Les deux hommes ont décidé d’apaiser la situation politique en Guinée.

A propos de l’affaire Mamadou Koula Diallo, la justice, selon nos informations, a inculpé cinq personnes proches de Cellou Dalein pour assassinat, complicité d’assassinat, entre autres.

Aziz Sylla pour guinee7.com

Publicités