Au cours d’une interview accordée à nos confrères de la radio Espace FM, ce mercredi 8 mai, Bah Oury, leader de l’UFDG-Renouveau s’est, en queue de mots, exprimé sur la condamnation de Boubacar Diallo alias Grenade, qui a écopé de 10 ans de prison avec 5 ans de sûreté pour entre autres, détention d’armes de guerre, tentative d’assassinat.

Selon Bah Oury, la justice semble ne pas aller en profondeur du dossier concernant ce jeune militant de l’Union de Forces Démocratiques de Guinée (UFDG), principal parti de l’opposition.

Bah Oury

“Comment peut-on juger un gamin sans pour autant passer le contour de tout l’environnement qui lui a permis de faire ce dont on lui reproche” ? s’est-il interrogé.

Avant d’ajouter : “c’est une affaire qui mérite d’être exploitée par d’autres juristes, pour se rendre compte si la justice a été bien rendue ou, est-ce qu’une certaine forme d’impunité est encouragée au profit de ceux qui ont l’argent, qui sont puissants, pendant que les petits Mamadou sont toujours en train de trinquer à la place des autres, qui continuent à mener leur belle vie.”

Mohamed Soumah pour Guinee7.com

Publicités

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici