Baidy Aribot

 

Le député de l’Union des forces républicaines (UFR), Baidy Aribot, a lancé récemment un mouvement intitulé ‘’Tout Sauf Alpha » (TSA) et destiné à empêcher une réélection du président Alpha Condé en 2015.

En moins d’un mois, l’ancien ministre des Sports a posé trois actes qui ne sont pas passés inaperçus. Il a d’abord effectué une visite de terrain en Basse Guinée, d’où il est originaire, pour préparer les esprits.

Ensuite, le député a procédé au lancement de la première antenne de son mouvement TSA à Boké, la ville natale du président Alpha Condé, située à plus de 300 kilomètres au Nord de Conakry.

A son retour à Conakry, il a pris la décision de nommer à titre provisoire le leader de la Force des intègres pour la démocratie et la liberté (FIDEL), Mohamed Lamine Kaba, un dissident du Rassemblement du peuple de Guinée (RPG), l’actuel parti au pouvoir, pour structurer son mouvement.

Selon Baidy Aribot, l’initiateur, la marche du changement ira de Boké en Basse Guinée jusqu’à Lola en Guinée forestière, une démarche qui s’explique par le fait que son TSA dépasse les appartenances politiques.

‘‘Sont membres du mouvement, selon Baidy, les partis politiques, la société civile, les syndicats, les artistes’’. En somme, tous les partisans du changement, qui souhaitent la défaite du président Alpha Condé en 2015.

Avec APA