Les démissions continuent de s’enregistrer au sein de l’UFR de Sidya Touré. La preuve avec la lettre ci-dessous.