Malick Sankhon, directeur général de la Caisse nationale de sécurité sociale, a posé ce mercredi 13 janvier, la première pierre de l’agence de la CNSS dans la préfecture de Boké.

Cette cérémonie présidée par Amara Somparé, ministre en charge de l’Information et de la Communication, a été l’occasion de réjouissance pour les femmes, jeunes et sages du Kakandé.

Ce bâtiment R+1, logé dans la cour de la préfecture, va dans 8 mois, abriter les bureaux de la CNSS pour le bonheur des abonnés sociaux de cette région administrative.

Dans son discours, le directeur général a placé cette action dans le cadre «d’un vaste programme de réhabilitation des agences et antennes» amorcé depuis 2012 par la CNSS.

Avant de se dire confiant que l’infrastructure «qui va être réalisée ici, va sans nul doute contribuer à améliorer l’image de cette ville au développement de laquelle, le professeur Alpha Condé attache une très grande importance».

Par ailleurs il a invité les populations à «consolider les acquis en évitant la destruction des édifices dont la réalisation est la responsabilité des uns, et la sauvegarde, le devoir de tous».

Au nom du gouvernement, le ministre de l’Information et de la Communication, Amara Somparé, a félicité le directeur de la caisse, pour ses exploits. Il a déclaré que cette énième action répond « parfaitement aux attentes de son excellence monsieur le président de la République, chef de l’État, Pr Alpha Condé, qui a toujours insufflé dans les rangs de l’administration, la volonté de se mettre à la disposition du peuple et de servir le peuple, en amenant les infrastructures de développement au niveau de la base. Et c’est ce que le directeur général Malick Sankhon s’évertue à réaliser depuis qu’il est à la tête de cette institution (…). Donc je ne suis pas surpris aujourd’hui de poser la première pierre d’un siège régional de la caisse dans la grande ville de Boké, pour servir la région administrative de Boké. Que monsieur Sankhon soit remercié et félicité pour ses actions».

Pour le gouverneur, Siba Séverin Lolamou, «si aujourd’hui monsieur le directeur général initie la pose de la première pierre de la construction d’une agence de niveau régional ici à Boké, nous ne pouvons que lui dire grand merci. Cela vient s’ajouter aux nombreuses infrastructures déjà initiées par le président Alpha Condé».

Ensuite il a rassuré de la pleine coopération des autorités dans la construction de cette infrastructure et de la sauvegarde de celles existantes. «Je vais demander aux populations de Boké, que lorsqu’on vous lave le dos, il faut vous laver le ventre (…) Puisse Dieu donner tous les moyens et toute la santé nécessaires au directeur général de pouvoir arriver à bout de la réalisation de cette ambition. Nous les autorités au niveau communal, au niveau préfectoral et régional, nous voulons rassurer le directeur général que nous serons à ses côtés pour que ce qui vient s’ajouter comme un plus aux infrastructures de notre localité puisse être réalisé dans la paix, la sécurité et la tranquillité. Et que nous allons y veiller», a-t-il promis.

Au nom du syndicat des retraités et des veuves de Kamsar-Boké-Sangaredi, Marie Thérèse Bangoura, a rappelé l’importance de ce siège pour les populations des localités qui seront couvertes. «Qu’il me soit permis d’affirmer sans risque de me tromper que nos populations en général et les pensionnaires en particulier, sont entièrement satisfaits en assistant à la pose de la première pierre de ce futur siège ; qui constituera une belle attraction pour les retraités et veuves, mais aussi un endroit sûr qui va sécuriser le fonctionnement de l’agence de Boké lors des opérations de paye des pensions des retraités et des allocations familiales», a-t-elle indiqué.

Prenant la parole, Hassane Sanoussy, préfet de Boké a quant à lui, demandé qu’on transmette au président, l’adhésion de Boké a ses idéaux. « A Boké, c’est lui ou rien. Ça va coûter ce que ça va coûter. On va faire ce qu’on va faire, Boké c’est pour Alpha Condé. Ce que le président a réussi à faire pour Boké, aucune administration n’a eu à le faire », a-t-il déclaré.

Cette cérémonie a été agrémentée par la prestation artistique des troupes locales, telles que : Wakirya et Batafon.

Abdou Lory Sylla pour guinee7.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.