Alpha Condé, candidat de la CEDEAO dont c’est le tour de désigner le successeur du président tchadien, Idriss Deby, prendra sans nul doute, à partir de ce lundi, les rênes de l’Union Africaine. Au moment où nous mettons en ligne ces mots, selon les informations en provenance d’Addis-Abeba, ‘‘les Chefs de délégation sont en session close pour le vote du prochain président de l’Union Africaine. Ce vote sera suivi de la cérémonie solennelle d’ouverture puis de la photo officielle avant de reprendre les travaux qui seront dirigés par le nouveau président élu’’, nous dit-on.

Pour rappel, la Guinée a travers Sékou Touré, son premier président, et Diallo Telly -qui d’ailleurs a été le premier secrétaire général de l’OUA, actuelle UA-, a beaucoup œuvré pour la mise en place de la plus grande institution africaine. L’Afrique lui rend donc une fière chandelle en élisant Alpha Condé comme président de l’UA. Ainsi elle rend à la Guinée sa grandeur. Une belle revanche sur l’histoire.

Ibrahima S. Traoré pour guinee7.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici