Suite au décès de son père biologique, lundi 5 avril, l’ancien député de l’UFDG, Cellou Baldé et un des nombreux opposants détenus à la maison centrale de Conakry, a eu l’autorisation du ministère de la Justice, pour assister aux obsèques prévues à Labé, ce mardi.

Cette décision de l’autorité judiciaire guinéenne, a été saluée par Me. Salifou Béavogui, au nom du collectif des opposants écroués à la maison centrale depuis cinq mois.

« Je ne peux que me réjouir. C’est le moindre auquel on peut s’attendre, de la part d’une justice qui a un visage humain. Si les autorités ont eu la volonté de prendre cette décision, on ne peut que se réjouir », a-t-il déclaré.

Après avoir présenté ses condoléances à la famille de son client, Me. Bea a imploré Dieu pour que leurs clients soient libérés dans les meilleurs délais.

Le père de Cellou Baldé, est décédé, lundi 5 avril 2021, à Labé. C’est l’union des forces démocratique de Guinée (UFDG) qui a fait l’annonce à travers un communiqué qui nous a été transmis.  Cellou Baldé, a appris cette mauvaise nouvelle depuis sa cellule à la maison centrale où il est détenu depuis quelques mois.

Ci- dessous le communiqué du parti  

La Direction Nationale de l’UFDG a la profonde douleur d’annoncer le décès de Eh BOUBACAR BALDE, père de notre collègue CELLOU BALDE membre du Conseil Politique et responsable des fédérations de l’intérieur.

Le décès a eu lieu ce jour à 12h30 à Labé.

Nos sincères condoléances à la famille éplorée, aux responsables et militants du parti.

Que l’âme du défunt repose en paix.



Mohamed Soumah et Bhoye Barry pour Guinee7.com 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.