Suite au décès de son père biologique, lundi 5 avril, l’ancien député de l’UFDG, Cellou Baldé et un des nombreux opposants détenus à la maison centrale de Conakry, a eu l’autorisation du ministère de la Justice, pour assister aux obsèques prévues à Labé, ce mardi.

Cette décision de l’autorité judiciaire guinéenne, a été saluée par Me. Salifou Béavogui, au nom du collectif des opposants écroués à la maison centrale depuis cinq mois.

« Je ne peux que me réjouir. C’est le moindre auquel on peut s’attendre, de la part d’une justice qui a un visage humain. Si les autorités ont eu la volonté de prendre cette décision, on ne peut que se réjouir », a-t-il déclaré.

Après avoir présenté ses condoléances à la famille de son client, Me. Bea a imploré Dieu pour que leurs clients soient libérés dans les meilleurs délais.

Le père de Cellou Baldé, est décédé, lundi 5 avril 2021, à Labé. C’est l’union des forces démocratique de Guinée (UFDG) qui a fait l’annonce à travers un communiqué qui nous a été transmis.  Cellou Baldé, a appris cette mauvaise nouvelle depuis sa cellule à la maison centrale où il est détenu depuis quelques mois.

Ci- dessous le communiqué du parti  

La Direction Nationale de l’UFDG a la profonde douleur d’annoncer le décès de Eh BOUBACAR BALDE, père de notre collègue CELLOU BALDE membre du Conseil Politique et responsable des fédérations de l’intérieur.

Le décès a eu lieu ce jour à 12h30 à Labé.

Nos sincères condoléances à la famille éplorée, aux responsables et militants du parti.

Que l’âme du défunt repose en paix.



Mohamed Soumah et Bhoye Barry pour Guinee7.com