Samedi 28 décembre, l’UFDG comme à l’accoutumée a tenu son Assemblée générale à son siège de la Minière. Présidé par le leader du parti, El Hadj Cellou Dalein Diallo.

Avant d’entamer son discours de circonstance, l’artiste Léga Bah a joué, en play-back, les louanges du leader de l’UFDG qui par la suite a déclaré : ‘‘Le RPG a planifié les résultats des élections législative en prévoyant 20 députés pour l’UFDG, mais grâce à votre observation et à votre sécurisation, nous sommes parvenus à avoir 37 députés. S’il y a une élection transparente, l’UFDG va passer au 1er tour.’’

Pour le futur, Cellou Dalein dit mettre en priorité la ‘‘vrai réconciliation nationale. Alpha Condé fait semblant de réconcilier les Guinéens. Mon objectif, c’est de briguer la magistrature suprême en 2015 pour développer des secteurs comme l’énergie,  fournir de l’eau, faire de bonnes routes, employer des jeunes, assurer la sécurité des biens et des populations guinéennes. Le RPG est incapable de le faire. Je suis reconnaissant envers vous. J’ai une pensée pour tous ceux qui sont morts. Je vous assure que nous sommes proches du pouvoir’’.

Parlant des élections communales et communautaires, il estime qu’il ‘‘faut inciter le gouvernement à organiser au plus vite ces élections locales’’.

En outre le chef de file de l’opposition pense qu’Alpha Condé ‘‘retarde l’installation de l’Assemblée nationale pour faire passer les projets de lois injuste. Le CNT est illégitime, dès lors que le peuple a choisi ses représentants à l’hémicycle’’.

El Hadj Mohamed Diallo