Pendant qu’une véritable guérilla urbaine entre jeunes militants de l’opposition et forces de l’ordre s’installe sur l’axe Bambéto-Coza-Hamdallahi (fief de l’UFDG), Cellou Dalein Diallo était au studio des ‘’GG’’ ce matin, à Matoto, où la situation est normale.

Le patron de l’UFDG dans le débat avec les journalistes a révélé qu’Alpha Condé, à travers notamment des hommes d’affaires, cherche à acheter la conscience des jeunes de « l’axe » (sic). Pour le faire, le président Condé y aurait déversé des « milliards » et donné des motos aux jeunes de « l’axe » que Cellou Dalein défend dorénavant, et de manière officielle, comme son fief.

Cellou a confiance en eux et lance d’ailleurs qu’ils « ne sont pas des militants alimentaires ». Il leur aurait tout de même donné ce conseil aux relents alimentaires : « prenez les motos et faites le travail. »

La question : de quel travail s’agit-il ? Pour le moment, les observateurs voient un travail qui consiste à se rebeller contre les forces de l’ordre sur cet axe et du coup à empêcher de nombreux citoyens d’utiliser cette route. Est-ce de cela que Cellou parle ? C’est toute la question.

Bily Camara

Publicités