Prenant la parole, ce vendredi, à l’occasion du symposium organisé pour honorer la mémoire de feu Souleymane Taran Diallo, Cellou Dalein Diallo, président du parti UFDG et chef de fil de l’opposition guinéenne, est revenu les derniers échanges qu’il a eus avec son homme fort de la commune de Ratoma.

En présence des membres du gouvernement, des députés, des membres de la société civile et des cadres de sa structure politique, le leader du principal parti de l’opposition a d’abord souligné que la politique est le troisième pilier de la vie de Souleymane Taran Diallo, après l’enseignement et le sport. Avant de déclarer : « A ses yeux la politique, c’est le pouvoir de changer les choses, pour que sans cesse, un plus grand nombre puisse être appelé au bonheur(…) Cet hommage que nous rendons à Taran, poursuit-il, est une manière de lui rendre ce qu’il nous a donné, mais nous ne pouvons pas espérer rembourser la dette que nous avons contractée et mériter ce qu’il nous a offert qu’en perpétuant ce qu’il nous a été. Un homme d’une incroyable générosité et d’une fidélité sans faille ».

Pour ressortir la générosité de l’homme, le président de l’UFDG a fait savoir ceci : « La dernière conversation que nous avons eue se rapportait à l’installation des commissions à la mairie de Ratoma. Il m’a dit, “Président, je vais attribuer deux commissions au RPG” et pour me convaincre, il dit ces mots suivants : “Monsieur le Président, nous devons le faire, parce que nous devons leur prouver que nous sommes capables de partager. Nous devons leur prouver que lorsque tu seras président de ce pays, tu tiendras la balance égale entre les Guinéens. Lorsque tu seras président, nul ne sera lésé” ; et j’ai marqué mon accord »

Les larmes aux yeux, le chef de file de l’opposition a conclu ces propos en ces mots : « Je pleure la perte d’un ami, et l’UFDG l’un des visages qui l’incarnent. L’heure est aujourd’hui au recueillement et à la mémoire ; à son épouse et à ses enfants, à ses proches, au personnel de la mairie, notre profonde tristesse et notre solidarité dans l’épreuve. Repose en paix, Taran ».

Mohamed Soumah pour Guinee7.com       

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici