Après le ‘‘triomphe’’ du leader de l’UFDG, Cellou Dalein Diallo, à Kaloum et à Matam, la cellule de communication du parti exulte et pose ‘‘une petite question pour un champion: quel sera le prochain bastillon qui tombera?’’

On sait que Kaloum et Matam sont des bastions de l’UFR. En tenant compte en tout cas des dernières législatives soldées par la victoire au scrutin uninominal du parti de Sidya Touré dans ces deux communes.  Et jamais deux sans trois, dit le vieil adage. Autant dire que l’UFDG est certainement à la conquête d’un troisième, puis d’un quatrième,…bastion de l’UFR pour faire avaler les couleuvres  au leader du parti des Républicains qui a poussé l’audace jusqu’à imaginer sa candidature unique à la prochaine présidentielle sous prétexte que son parti est plus transversal que celui du chef de file de l’opposition.

De toutes les façons, tout cela se joue en Basse Guinée à laquelle Sidya Touré tient comme aux prunelles de ses yeux. Parce qu’originaire du coin mais aussi parce qu’il sait comme tous les autres (Alpha Condé, Cellou Dalein Diallo), que qui gagne cette partie gagne les élections nationales.

Alors tout le monde s’y met. Cellou Dalein au grand dam de son collègue de l’opposition y va aussi. Et pour le moment il n’a pas à rougir de ses résultats pas extraordinaires mais significatifs.

Ibrahima S. Traoré

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici