C’est sur son compte Twitter que Cellou Dalein Diallo, leader de l’UFDG a commenté les propos de Ousmane Gaoual, son conseiller politique, qui dans une vidéo a déclaré qu’il ‘‘n’est pas interdit de tuer un chef d’Etat’’. Pour Cellou Dalein, ‘‘certains s’émeuvent des propos d’ousmane Gaoual. Ils sont regrettables mais en rien comparables aux 11 victimes de ces derniers jours & aux 104 des manifestations antérieures’’.

Focus de guinee7.com

Publicités

Laisser un commentaire