Me Salifou Kébé, président de la Commission électorale nationale indépendante (CENI), accompagné d’une forte délégation, a été reçu par le président de l’Union des forces démocratiques de Guinée (UFDG), ce jeudi 14 septembre 2017, à Hamdalaye-CBG.

Selon Me Salifou Kébé, président de la CENI, cette visite s’inscrit dans le cadre de la prise de contact avec les parties prenantes du processus électoral en Guinée. « Nous avons été reçus par le parti UFDG et le chef de file de l’opposition, sur notre demande. C’est une visite de courtoisie, mais aussi c’est une visite qui permet de renouer le fil du dialogue. L’UFDG étant un parti important dans le processus électoral, nous sommes venus ici pour réaffirmer notre intention de travailler étroitement, main dans la main, avec toutes les parties prenantes, avec le chef de file de l’opposition, avec toutes les organisations de la société civile », a déclaré le président de la CENI.

Pour Me Kébé, la CENI est l’organe chargé d’organiser les élections en République de Guinée, donc elle ne doit pas s’isoler. « Vous savez, soutient-il, nous sommes un organe chargé des élections, nous ne pouvons pas évoluer à vase clos, nous ne pouvons pas nous isoler. Tout ce que nous faisons doit venir d’une large concertation entre nous et l’ensemble des parties prenantes. »

Quant à Cellou Dalein Diallo, le président de l’UFDG et chef de file d’opposition guinéenne, il affirme que : « c’est la première fois que nous recevons ici dans nos locaux la CENI de 2012. C’est une visite de prise de contact et d’engagement de sa part (le président de la CENI, ndlr.) de renouer le dialogue avec les partis politiques, avec les acteurs du processus électoral et nous avons dit à cet égard, nous sommes disposés. »

Poursuivant sa communication, l’ancien premier ministre et opposant guinéen a déclaré : « Nous avons échangé sur les sujets d’actualité ; nous avons exprimé nos préoccupations quant au délai pour tenir ces élections locales. Nous avons exhorté la CENI à faire en sorte que ses élections se tiennent avant la fin de l’année. »

Bhoye Barry pour guinee7.com