Après l’étape de Kankan, le candidat du PADES, Dr Ousmane Kaba, devait se rendre à Siguiri, ce vendredi 16 octobre 2020, dans le cadre de la campagne électorale pour l’élection présidentielle du 18 octobre prochain. A 3 kilomètres de la ville de Siguiri, fief historique du parti au pouvoir, les militants du PADES et leur champion qui étaient sur le point d’entrer dans ville, ont vu leur cortège bloqué par les forces de l’ordre.

Après avoir bloqué  le cortège du principal leader de l’opposition, Cellou Dalein Diallo, à Tokounou, situé à 100 kilomètres de la ville de Kankan, c’est au tour de Dr Ousmane Kaba, d’être empêché de battre la campagne présidentielle dans le Manden.

Joint au téléphone par notre correspondant basé à Kankan, le leader du PADES confirme : « Tout à fait ; à 16h30, la ville de Siguiri a été bloquée par les forces de l’ordre (les militaires et gendarmes), pour ne pas que le PADES vienne faire son dernier meeting de campagne), et on a été gazés. C’est la dictature que nous avons toujours déplorée. Pour ne pas que le sang coule, nous avons décidé de nous retourner immédiatement pour Kankan ».

Pour terminer son intervention, il affirme haut et fort : « C’est le PADES qui a raflé le siège du RPG Arc-en-ciel en Haute-Guinée, c’est n’est pas l’UFDG. Donc, je crois bien que c’est le PADES qui est le vrai problème du parti au pouvoir. Le dimanche, tout le monde va voter contre le RPG », rassure Dr Ousmane Kaba.

De Kankan, Moussa Konaté pour Guinee7.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.