Pour faire la lumière sur l’obtention « frauduleuse » de documents administratifs guinéens par Akhilal Ibrahim, réfugié en Guinée pour fuir la justice belge qui l’a condamné à plusieurs reprises, le ministre de la justice guinéenne, Alphonse Charles Wright, a instruit des poursuites judiciaires contre le concerné et d’autres personnes pour des faits présumés de faux et usage de faux en écriture publique et complicité.

Selon le site mediaguinee.org, cet individu a été arrêté à Conakry. « Un Belgo-marocain de 27 ans, condamné en Belgique pour des attaques à main armée et qui s’était évadé d’une prison de Bruxelles en 2020, a été arrêté il y a une semaine à Conakry en Guinée, a annoncé vendredi 23 décembre la police belge. Ibrahim Akhlal intéresse aussi la justice néerlandaise car il est soupçonné d’avoir participé à un spectaculaire braquage d’or et de métaux précieux à Amsterdam en mai 2021, une attaque qui aurait été en bonne partie préparée depuis le sol belge. »

Affaire à suivre !

Abdou Lory Sylla pour guinee7.com