Jusque-là, il était le seul candidat à la présidence de la Féguifoot resté discret. Cherif Souleymane, a brisé le silence ce mardi 11 mai.

Dans un entretien qu’il a accordé à nos confrères de CIS FM, la légende du football guinéen a donné les raisons qui ont motivé sa candidature pour la présidence de la Feguifoot. « Je ne viens pas contre quelqu’un. Ce n’est pas une question de personne, mais pour le football guinéen. Et quand on parle de football, je crois que nous les footballeurs sommes interpellés. C’est pourquoi à travers notre association [association des anciens internationaux de football de Guinée], ce sont eux qui ont porté ma candidature à la présidence de la Feguifoot », a déclaré Souleymane Cherif.

« Quand le football est en danger, voir menacé, poursuit-il, je crois qu’il est temps que nous les acteurs qui avons été et ceux qui sont en mouvement actuellement s’intéressent à la vie de ce football dans notre pays. Et je pense que nous pouvons faire une méditation, régulariser certaines choses parce que nous avons notre mot à dire en tant que footballeur. Donc c’est d’abord ce qui a motivé ma candidature ».

Plus loin, l’ancien sociétaire du légendaire club du « Hafia Fc» a réagi aux rumeurs qui voudraient que sa candidature soit soutenue par le président sortant de la Fédé (Antonio Souaré) : « Si c’était le cas, il allait donner la consigne de vote. Que ça soit le président Antonio ou KPC ou autres, moi je crois que la première des choses c’est d’éliminer cette haine dans le football, ce caractère barbare du football. Parce que le football après tout c’est un jeu et un jeu c’est un fair-play. Donc moi je pense qu’on a aucune raison de nous chamailler ou de nous créer de situations impossibles pour pouvoir faire avancer le football. Il faut qu’on se donne la main pour booster ce football afin que nous puissions reprendre notre lueur d’entant ».

Par ailleurs, le seul ballon d’or guinéen affirmé être ce candidat de transition qui viendrait remettre les choses à plat et nettoyer tous les problèmes qu’il y a autour de la Féguifoot pour une meilleure relance.

Mohamed Soumah pour Guinee7.com