Le ministère de l’Administration du territoire et de la décentralisation (MATD) a commencé à rencontrer les forces vives de la nation, ce mercredi 10 novembre 2021, au Palais du peuple. Ces rencontres sont des rencontres d’information sur comment les membres du Conseil national de la transition (CNT) vont être désignés.

Les représentants des partis politiques ont été les premiers à être rencontrés par le secrétaire général du ministère de l’Administration du territoire, M. Yamory Condé.

D’adressant aux acteurs politiques, M. Condé n’y est pas allé avec le dos de la cuillère.  « Si vous vous parlez franchement, je suis convaincu que vous parviendrez à trouver la meilleure solution possible. Le département est ouvert à toute proposition constructive. Nous espérons que certainement ce moment aura été utile », a-t-il dit.

Poursuivant, il a précisé que, « personne ne choisira à votre place. Il vous appartient de choisir vos quinze représentants conformément au quota défini par la charte. Nous n’avons pas mandat de discuter de la clef de répartition qui se trouve déjà dans la charte ».

Il a rappelé également aux acteurs politiques que leur « rôle est déterminent dans le CNT. Mettez-vous ensemble au-delà de vos égos en vue de trouver une réponse adéquate à ce qui est demandé. C’est difficile mais ce n’est pas impossible. L’essentiel est que chacun sache ce qu’il peut apporter au CNT. Ne donnez pas l’occasion aux nouvelles autorités qu’on vous impose des choix. Choisissez vous-mêmes, mettez-vous ensemble, réfléchissez et aidez-nous à trouver les 15 représentants. Beaucoup d’entre vous dans cette salle que je connais sont intelligents et pétris d’expériences ».

Bhoye Barry pour guinee7.com

00224 628 705 199