Les organisations de jeunes et de femmes ont rencontré le président du CNRD, Colonel Mamadi Doumbouya, ce jeudi 23 septembre 2021. Cette rencontre s’inscrit dans le cadre des consultations nationales inclusives qui se poursuit au Palais du peuple, depuis 14 septembre dernier.

Mariame Diallo, présidente du parlement des enfants 

« Mon message était de dire au nouveau président quelle est l’importance des enfants. Il doit soutenir les enfants, en défendant les droits des enfants. Pour les cas de viols, nous lui avons demandé de juger et punir les violeurs. Car à l’heure-là, il y a beaucoup de viols. Il a dit qu’il va faire ce qu’on a demandé, sur les trois points que j’ai évoqués. Il a dit qu’il va soutenir les enfants ».

Kadiatou Konaté, directrice exécutive du Club des jeunes filles leaders de Guinée

« Au cours de cette rencontre plusieurs femmes ont mis l’accent sur l’application effective des textes de lois. Parce que c’est là le problème mais aussi l’implication des jeunes dans tout le processus de changement. L’idée aussi c’est qu’on peut changer les choses. On veut avoir les femmes aux postes de responsabilité. Les femmes peuvent aspirer à changer la Guinée. Les femmes savent qu’elles peuvent changer la Guinée. Les jeunes savent qu’ils ont un rôle primordial à jouer dans cette phase de transition qui est un moment opportun pour nous de changer le cours de la vie du Guinéen ».

Il faut préciser que certains représentants des organisations -trop nombreuses- de jeunes et femmes n’ont pas eu accès à la salle où se tiennent les rencontres.

Abdoul Lory Sylla et Bhoye Barry pour guinee7.com