Le colonel Mamadi Doumbouya a posé la première pierre de l’école des chemins de fer à Simbaya CBK, commune de Matoto, ce mardi 28 juin.

Cet événement fait suite à la signature d’un accord de financement entre Conakry terminal, filiale de Bolloré ports et le ministère de l’Enseignement technique et de la formation professionnelle (METFP).

Huit salles de cours, 2 ateliers pratiques, 5 bureaux administratifs avec une toilette interne, une salle des professeurs, un magasin, une salle polyvalente, des toilettes externes plus la clôture grillagée seront construits dans un délai de quatre mois. Le coût de financement de cette école s’élève à 1. 900. 000. 000 FG (un milliards neuf cents millions de francs guinéens).

« Nous remercions le Chef de l’Etat qui nous a apportés tout son soutien. Il s’est investi, vous avez vu, il s’est investi lui-même dans la rénovation des écoles de Donka et de Ratoma. Aujourd’hui, il s’implique pour la rénovation de l’école des chemins de fer et nous avons cette année une quinzaine d’écoles qui sont rénovées et mises sur le réseau de l’Enseignement Technique. Il n’a pas hésité à nous doter d’un siège décent. Nous existons maintenant et il n’y a pas meilleure preuve d’affection et d’intérêt », a déclaré Alpha Bacar Barry, ministre de l’Enseignement technique et de la formation professionnelle.

Après cette pose, accompagné du ministre Alpha Bacar Barry, le Colonel Mamadi Doumbouya, s’est  rendu à l’école nationale des postes et télécommunications qui se trouve à Kipé dans la commune de Ratoma. De là, la délégation s’est rendue à Hamdallaye rond-point.

Ici, « c’est le site de Hamdallaye où nous avons stocké des conteneurs métiers équipés d’outils mobiles qui permettent à des jeunes de s’organiser en groupement d’intérêt économique pour pouvoir proposer des services. C’est un projet d’insertion socioéconomique des jeunes et c’est pour cela vous avez aussi le ministre de la Jeunesse et des sports, parce que c’est toute une dimension. Vous qualifiez les jeunes et vous les mettez sur le marché de l’emploi, vous les aidez, vous leur donnez un coup de pouce et c’est pour cela que le président a mis à disposition ces containers pour permettre à des jeunes de plusieurs métiers de pouvoir proposer des services dans les quartiers de Conakry », a expliqué Alpha Bacar Barry.

Bhoye Barry pour guinee7.com 

00224 628 705 199