Les derniers honneurs ont été rendus, vendredi 30 septembre à L’honorable Claude Kory Kondiano, ancien président de l’assemblée nationale et haut représentant de l’ancien président, Alpha Condé.

La cérémonie qui s’est déroulée au Chapiteau du palais du peuple de Conakry, a regroupé les amis, collaborateurs, les familles biologique et politique du défunt.

L’ancien ministre du Commerce, Marc Yombouno, a parlé au nom du RPG AEC, ancien parti au pouvoir. « La Direction nationale de notre Parti a été frappée dans son cœur et, sur les plateformes de communication. Nous avons enregistré des manifestations allant dans les sens des témoignages et des affections de nos responsables, militantes, militants et sympathisants sur toute l’étendue du territoire suite au décès de ce compagnon historique du professeur Alpha Condé et de tous les membres fondateurs du RPG Arc-en-ciel », a-t-il dit.

« Le RPG Arc-en-ciel n’est pas ici pour rappeler que l’avènement de l’honorable Kory Kondiano au rang de député de la République ensuite président de l’Assemblée puis Haut Représentant du chef de l’Etat est le résultat des bulletins de vote affectés au parti durant les élections qui s’y rapportaient. Mais, c’est plutôt pour s’acquitter d’un devoir de mémoire pour accompagner honorablement l’homme à sa dernière demeure en ce jour du vendredi 30 Septembre 2022 » a-t-il ajouté.

Au nom des enfants du défunt, Seraphine Kondiano, a rendu hommage à son père. « Avoir Claude Kory Kondiano comme père fut pour nous ses enfants une bénédiction. Avec papa aucun de nous n’a connu ni le fouet, ni les injures. Pour lui, il aimait d’ailleurs le dire à certaines occasions qu’il faut éduquer par la persuasion et non par la force. Car, pour lui l’emploi de la force dans l’éducation d’un enfant est un aveu d’échec », a-t-elle témoigné.

Visiblement triste, elle a fait un adieu à son père. « Papa dans quelques instants, tu t’en iras comme tu es venu. Que la terre de la Guinée que tu as longtemps servie avec amour, dignité, honneur et loyauté te soit légère », a-t-elle souhaité.

Après cette cérémonie, l’ancien président de l’assemblée nationale a rejoint sa dernière demeure au cimetière de Cameroun à Conakry.

Abdou Lory Sylla pour guinee7.com