Le corps pendu d’Oumar Keita alias Baré dè Wankhè a été retrouvé mardi dans la mangrove de Matoto Fassa à Conakry. Selon, Cheikh Ibrahima Youla, chef du conseil de quartier Matoto marché, il s’agit d’un lieu de consommation de drogue extrêmement dangereux.

« On l’a trouvé comme tel, agenouillé avec une corde au cou. Ça s’est fait aujourd’hui (mardi)», a confié cette autorité locale.

Avant de « dire que nous devons tous faire très attention au comportement des gens, surtout que l’Etat a dit d’engager un combat permanent contre la drogue ».

« Cet endroit est très dangereux. Alerte-t-il. Nous avons tout le temps dit que les nids de bandits ne se trouvent pas à l’intérieur des quartiers. Mais dans les bras de mer. Vous avez vu les pneus, et le cheminement, les enfants vont très loin, c’est leur base. Il y a même un drapeau américain et on appelle là-bas Washington. Je vous le jure même les antigangs ne peuvent pas aller là-bas à partir de 18h. Si vous venez seulement, on va vous persécuter. Nous demandons au ministère de la Sécurité de renforcer la sécurité dans les quartiers ».

Avant de rappeler qu’il y a quelques semaines, le corps d’un homme « découpé, la tête enlevée, le reste de son corps mis dans un sac » avait été retrouvé au quartier Sangoyah marché.

Abdou Lory Sylla pour guinee7.com