Cette semaine, Conakry qui bénéficie de l’électricité de manière quasi permanente depuis le lancement du barrage de Kaléta, il y a près d’un an, a renoué avec les coupures intempestives. De nombreux foyers sont privés d’électricité pendant de nombreuses heures. C’est à croire que Conakry revient dans le cycle du fameux « tour/tour » (la distribution du courant à tour de rôle). Ces coupures, selon un technicien de Electricité de Guinée, sont dues à une panne d’un groupe de Garafiri. Selon notre source, les équipes se battent pour rétablir la machine en panne. « Le barrage de Kaléta tout en fonctionnant, fait fonctionner normalement le barrage de Garafiri. C’est les duex combinés qui donnent un bon résultat », nous enseigne le technicien.

Focus de guinee7.com