Un homme a été retrouvé pendu au siège des Nouvelles Forces Démocratiques (NFD) à Hamdallaye 1 dans la commune de Ratoma.

« Selon le médecin légiste, ce n’est pas un cas de pendaison, de mort de lui-même, que c’est quelqu’un qui a été tué dans un autre endroit et qui a été amené ici et le corps a été pendu. Donc, ça nous a tout de même surpris mais après son (médecin légiste) explication on a su que si quelqu’un se pend de lui-même, il y aura des efforts secondaires sur son corps. C’est-à-dire il peut avoir des urines ou des déchets qui se mettront sur ces habits mais il n’a pas constaté tout cela. Donc, c’est ce qui lui a permis de dire que le gars a été mis ici par une autre personne. Je crois que les services de sécurité vont continuer à faire les enquêtes », a expliqué Abdoul Salam Sow, un des vice maires de la commune de Ratoma.

L’homme est inconnu des autorités du quartier. Pour l’identification de la victime, son corps est actuellement exposé à la mosquée dudit quartier. Selon le vice maire de Ratoma, le corps sera exposé jusqu’aux environs de 17h si la famille n’est pas retrouvée, les autorités du quartier vont procéder à l’enterrement.

Bhoye Barry pour guinee7.com 

00224 628 705 199