Contrairement aux autres partis politiques qui ont adhéré à l’idée de concertations nationales du CNDR, le secrétaire général du bureau politique national du RPG Arc-en-ciel, désormais ancien parti au pouvoir, Saloum Cissé, a estimé que « la rencontre-là ne peut pas donner quelque chose. En ce sens que le débat n’a pas été exhaustif. Et le débat devrait être exhaustif. Maintenant le fait qu’ils ouvrent quand-même la porte pour déposer les résultats des réflexions, ça c’est une bonne chose. On attend que ça. Je ne suis pas satisfait. Parce qu’on devrait élargir le débat à l’ensemble des partis politiques. Mais c’est une poignée seulement qui a intervenu. C’était trop bref. Qu’est-ce qu’on peut dire d’essentiel en trois minutes ».

Au sujet d’Alpha Condé, il a expliqué, qu’« Ils disent qu’ils vont veiller sur l’intégrité physique et morale du président. On tient beaucoup à ça. C’est le seul point positif que j’ai remarqué ».

Abdou Lory Sylla et Bhoye Barry pour guinee7.com