Le procureur Alpha Seny Camara

Le moins que l’on puisse dire, c’est qu’à part les plaignants, aucune autre partie n’est satisfaite du jugement rendu, mercredi dernier, par le TPI de Kaloum dans l’affaire opposant la direction de l’école privée Saint Joseph de Cluny aux journalistes Sidi Diallo, Thierno Maadjou Bah et Ibrahima Sory Lincoln Soumah.

En tout cas, après l’avocat de la défense hier, c’est le ministère public qui, à son tour, a interjeté appel contre cette décision de justice condamnant trois journalistes à 2 mois de prison avec sursis et au payement de 500 mille d’amende, chacun pour entre autres “diffamation”.

Selon nos informations, cette décision du parquet fait suite à une rencontre qui a eue lieu entre les autorités judiciaires du pays, les représentants des associations de presse, ainsi que le syndicat de la presse privée de Guinée.

Ci-dessous, la copie de la lettre du parquet au chef du greffe du TPI de Kaloum.

Mohamed Soumah pour Guinee7.com