En prélude aux prochaines élections  présidentielles, le RPG et ses alliés affutent leurs armes. La mouvance présidentielle, a tenu sa convention régionale ce mercredi 15 juillet 2020, dans la salle de l’amphithéâtre ENI/CFP de Labé. Cette convention doit aboutir à la désignation des délégués du parti de la région, pour la convention nationale  prévue au mois d’août prochain à Conakry.

Ceci aura pour finalité, la désignation du candidat du RPG ARC-EN CIEL pour le compte des prochaines élections présidentielles. Elhadj Mamadou Cellou Garaya Diallo coordinateur de la moyenne Guinée du parti au pouvoir, qui a lancé les travaux, en a profité pour parler de certains acquis du chef de l’Etat Alpha Condé.     

« Depuis l’avènement de notre parti au pouvoir en 2010, le président de la République, le Pr Alpha Condé, malgré le lourd héritage, est parvenu à faire des réalisations importantes qui ont permis d’améliorer considérablement le bien-être de la population et réduire la pauvreté sur l’étendue du territoire national dans la paix et la cohésion sociale. On peut citer : l’organisation des fêtes tournantes dans les préfectures, la réalisation des barrages hydro-électriques, des centrales thermiques et solaires. Dans le domaine des infrastructures routières et hôtelières, il faut retenir, la construction des transversales, l’autoroute Matoto-Coyah, Kindia-Mamou-Dabola, le bitumage de la plupart des communes urbaines de notre pays, l’ouverture de gros ouvrages de franchissement… La région de Labé a bénéficié du bitumage de sa commune urbaine de l’ordre de 15 km et de la route Labé-Koundara qui a soustrait ses usagers d’énormes calvaires. Toutes ces réalisations ont été rendues possibles grâce à la restauration de la crédibilité au plan international, l’instauration d’un climat d’affaires propice aux investissements publics et privés qui ont fait bénéficier à la Guinée un important concours financier. Dans le secteur agricole, l’octroi des engrais, des semences, des matériels et engins agricoles aux paysans. Dans le domaine de l’autonomisation des femmes et des jeunes, plusieurs centres ont été construits et équipés ; leurs activités ont été entièrement financées, à travers des projets comme l’ANAMIF, l’ANAFIC, les MUFFA et les MC2 »   

CELLOU GARAYA, RPG LABE

Dans la salle on notait également la présence de quatre ministres à savoir : le ministre d’Etat chargé des Sports, de la Culture et du Patrimoine Historique, Sanoussy Bantama Sow, le Ministre de l’Education Nationale et de l’Alphabétisation, Pr Amadou Bano Barry, le Ministre  de la Citoyenneté, Mamadou Taran Diallo, le ministre chef de cabinet de la présidence de la République Mory Sangaré.

Mamou est la prochaine étape de la mission.

Sam Samoura pour Guinee7.com